Attention

Le port du masque est notamment obligatoire en centre-ville. Pour plus d'informations, consultez l'Arrêté de Bourgmestre : ici 

Information

A partir de ce 14 septembre 2020, l'accueil du C.P.A.S. sera fermé tous les lundis après-midi

Coche verte

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Ville / Grands projets / Parc Naturel des Sources / Création d’un groupe de travail citoyen pour améliorer la biodiversité à Spa
Actions sur le document

Création d’un groupe de travail citoyen pour améliorer la biodiversité à Spa

Spa n’en a pas. Et c’est bien dommage. Ce constat, c’est un Spadois, Franklin Crettels, qui l’a dressé en comparant ce qui se fait en matière de prise en compte de la nature dans les communes voisines. Ce qui manque à Spa actuellement : c’est un PCDN c’est-à-dire un Plan Communal de Développement de la Nature. Ce processus participatif subsidié par le gouvernement wallon permet à chaque commune d’élaborer et de développer son propre plan sur base de l’étude du réseau écologique de son territoire.
 

Un Traquet Pâtre Mâle sur le territoire du Parc naturel des Sources ©A.Pironet


« Nous avons été contacté par ce citoyen, expose Paul Crismer, chargé de mission « nature & biodiversité » pour le Parc naturel des Sources. Nous l’avons rencontré, de même que l’échevin de l’environnement, Yoann Frédéric, qu’il avait également contacté. Comme la création de nouveaux PCDN est actuellement en stand-by et qu’on ne sait pas quand la ministre débloquera une nouvelle enveloppe pour ceux-ci, nous avons décidé de

déjà mettre sur pied un groupe de travail pour la biodiversité à Spa vu le regain d’intérêt des Spadois pour la nature. »

Concrètement, un appel est donc lancé à tous les Spadois et Spadoises motivés qui souhaiteraient s’investir bénévolement dans la création de ce groupe de travail. « Tout est à construire, ajoute le chargé de mission pour le Parc naturel des Sources. Il s’agira d’abord d’avoir une liste de personnes motivées et de se réunir une première fois d’ici fin février pour élaborer ensemble les projets à mener. » Parmi les actions qui pourraient être entreprises par ce groupe de travail, on pourrait retrouver la pose de nichoirs, la plantation d’arbres, l’arrachage de plantes invasives, la sensibilisation dans les écoles, un reverdissement de la ville, ou toute autre initiative qui vise à favoriser la biodiversié.

Intéressé (-e) ? Vous pouvez entrer en contact dès à présent avec Paul Crismer au 087/63.22.05 ou via cC5jcmlzbWVyQHBhcmNuYXR1cmVsZGVzc291cmNlcy5iZQ==. Ce groupe de travail est ouvert à toute personne désireuse de s’impliquer bénévolement pour la nature sur la commune de Spa.