Attention

Le port du masque est notamment obligatoire en centre-ville. Pour plus d'informations, consultez l'Arrêté de Bourgmestre : ici 

Information

A partir de ce 14 septembre 2020, l'accueil du C.P.A.S. sera fermé tous les lundis après-midi

Coche verte

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Ville / Santé / Coronavirus (Covid-19) / Archives / Coronavirus - Parc à conteneurs fermé, que faire des tontes de pelouses ?
Actions sur le document

Coronavirus - Parc à conteneurs fermé, que faire des tontes de pelouses ?

Beaucoup d’entre nous avons la chance d’avoir un jardin où le travail ne manque pas en ce début de saison. Avec le beau temps, la tonte de la pelouse a déjà commencé.

Le parc à conteneurs étant fermé en cette période de crise COVID-19, il faut donc repenser à la façon de gérer nos tontes de pelouses.

Le meilleur déchet étant celui qui n’existe pas, on peut tondre plus souvent mais en retirant le bac récolteur de la tondeuse. Nous laissons ainsi le produit de la tonte sur le terrain. La microfaune du sol se chargera de dégrader les résidus et de les incorporer directement dans le sol en le fertilisant naturellement.

Nous pouvons laisser pousser l’herbe jusqu’à l’arrière saison,.sur une partie du jardin. Les insectes pollinisateurs profiteront ainsi de la floraison de la végétation herbacée. Si nous tondons l’herbe d’un petit sentier sinueux au travers ce havre de vie sauvage, nous pourrons observer la flore et la faune qui s’y est développée. La gestion du foin se fera lors d’un fauchage « tardif » à partir du mois de septembre.

Et pourquoi pas installer un pré fleuri ? Il est encore temps ! Celui-ci demande un peu de préparation : dégazonner, travailler le sol et semer un mélange de graines. Mais pendant l’été, cela sera du plus bel effet.

Et si nous avons quand même des tontes de pelouse à gérer, pensons au paillage ! En couvrant le pied des arbustes et les pieds des haies, nous protégeons le sol et évitons un désherbage laborieux. Cela contribue également à améliorer la croissance des plantes.

Et pourquoi pas le compostage ? Pour réaliser un bon compost il convient d’être attentif aux équilibres Azote/Carbone et matière sèche/matière humide. Les tontes de pelouse étant riches en Azote et fort humides, il faut les mélanger avec des feuilles, des résidus de tailles de haies ou du broyat de branches. Un compost bien mené ne sent pas. Il faut juste veiller à bien mélanger les déchets et aérer régulièrement chaque semaine.

Profitons au maximum de notre jardin !
PS : Le service Environnement vous concocte une autre série de conseils et astuces sur les haies qui paraîtra prochainement.