Aller au contenu. | Aller à la navigation

Fonctionnaire de Prévention
Vous êtes ici : Accueil Ma Ville Services communaux Sociaux Fonctionnaire de Prévention

Fonctionnaire de Prévention

Le « PSSP » a pour objectif principal de diminuer le sentiment d'insécurité, ou d'éviter qu'il n'apparaisse, au sein de la population spadoise et/ou des touristes. Pour ce faire, il travaille à détecter, limiter et prévenir les phénomènes insécurisants. Actuellement, le « PSSP » ouvre sur deux phénomènes : d'une part les assuétudes et dépendances et d'autre part les incivilités.

Fonctionnaire de Prévention
Édouard de PONTHIER
Rue Hanster, 4 – 4900 Spa
Tél. : 0498 520 160 – par e-mail
 
Depuis plus de 15 ans, la Ville de Spa s’est inscrite dans un « Plan Drogue » initié par le Service Public Fédéral Intérieur. Celui-ci est, aujourd'hui, devenu Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention. Le premier cycle de ce Plan s’est d’ailleurs clôturé en décembre 2013. Dans le cadre du second cycle quadriennal qui vient de se voir relancé, nous allons pouvoir poursuivre une politique de prévention intégrée et intégrale.
 
Ce travail s’appuie d’abord sur la rédaction d’un Diagnostic Local de Sécurité (D.L.S.). Il mesure le sentiment d’insécurité des Spadois à un instant X, comporte différentes statistiques et les résultats d’une enquête réalisée auprès des Services partenaires et d’un échantillon de la population spadoise. Ce dernier peut être consulté sur simple demande auprès du Service.
 
Il en ressort qu’en plus de la coordination du Plan, les deux phénomènes les plus récurrents dont s’occupe le Fonctionnaire de Prévention sont:
 
1.      les incivilités sanctionnées administrativement.
 
En collaboration avec l’Agent Constatateur, la Cellule Prévention de la Zone de Police, … il met en place diverses campagnes de sensibilisation qui se veulent humoristiques mais surtout résolument positives (Par exemple : « le toutou du Parc de 7 Heures, le sanglier de la Clémentine, le Cochon du centre-ville, Je montre l’exemple avec Ondine – Pour une Ville plus belle ! ,…). Ces campagnes permettent de mettre en avant le travail réalisé par les services techniques de la Commune et donc d’inciter les citoyens et l’ensemble des visiteurs de la Perle des Ardennes à utiliser le mobilier urbain (poubelles, cani-sites,…) prévu à cet effet. L’objectif principal est donc d’interpeller la population mais aussi les nombreux touristes sur le respect des différents endroits publics qu’ils fréquentent.
 
Il rencontre les personnes subissant et/ou commettant des incivilités diverses afin de tenter d’établir une médiation permettant de réduire ces nuisances et de trouver avec eux des pistes de solution. Si nécessaire, grâce à sa bonne connaissance des différents services sociaux (de la Commune ou extérieurs à celle-ci), il peut rediriger ces personnes vers un partenaire le plus adéquat permettant de dégager les meilleures pistes de médiation possibles.
2.  les nuisances publiques liées à l’usage de produits psychotropes (alcool, drogues,…).
 
Dans ce cadre, le Fonctionnaire de Prévention a rédigé, en collaboration avec un médecin et un infirmier urgentiste du Centre Hospitalier Régional de Verviers et avec le soutien de l’Antenne de Police de Spa, un livret intitulé « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les drogues sans oser le demander ». Ce dernier est régulièrement remis à jour. Le Fonctionnaire de Prévention sensibilise, via ce dossier, les personnes toxicomanes en suivi ou les usagers de drogue rencontrés en rue sur les bons comportements à adopter ainsi que sur les risques psychosociaux et pénaux qu'ils encourent. En plus de cela, il réalise divers outils de sensibilisation à la problématique des produits psychotropes (par exemple les affiches « Comme moi dis non ! » ou encore les sous-bocks « Adopte la soft attitude ! »).
 
Campagne 2014
 
sous bock dou avant.jpg   sous bock général  arrère.jpg   sous bock thiel avant.jpg

 

Campagne 2015

sousbock-jldevaux-softattitude-151110.jpg   sous bock verso 2016.jpg   sousbock-doudou-softattitude-151110.jpg

 
 
Rencontre des consommateurs dans les différents lieux de vie publics sur le territoire de l’entité communale afin d’établir avec eux, des pistes de resocialisation permettant de les détourner des produits psychotropes ainsi que des milieux criminogènes tout en les guidant vers des activités plus constructives et éducatives.
 
Au fil des années, il s’est constitué un maillage de professionnels (Assistantes Sociales de la Commune et du C.P.A.S., Agents du Plan de Cohésion Sociale, Inspecteurs de Quartier, Membres de la Cellule Prévention de la Zone de Police, éducateurs des communes voisines,…) auprès desquels il est identifié en tant que personne ressource en matière de toxicomanie. Il peut évidemment relayer les différents consommateurs vers ces derniers afin de travailler de manière plus précise, voire de les démythifier. Le cas échéant, le Fonctionnaire de Prévention est capable de faire des recherches pour apporter la réponse la mieux adaptée aux besoins et demandes de ces personnes.
 
Il va à la rencontre d’un maximum de personnes à l’occasion de son travail de rue. Il tente ainsi de répondre aux attentes de ces dernières. Le Fonctionnaire de Prévention va à la rencontre des principaux groupes de jeunes de la commune et essaye, dans un premier temps, d’établir un sentiment de confiance et par la suite de créer des projets avec eux ou en tous cas de les amener à prendre part à des actions structurantes existantes et mises en place par des partenaires. Pour la rencontre avec les personnes plus âgées, il travaille soit sur appel direct de celle-ci, sur demande d’un autre service ou encore des autorités communales.
 
Par l’intermédiaire de tout ce travail de terrain, réalisation d’une radiographie « sociale » quasi permanente. Le Fonctionnaire de Prévention est ainsi au courant et ce quasi quotidiennement, des difficultés ou des situations des personnes dans les rues. Cela permet d’aider les différents acteurs sociaux de la commune dans leurs suivis ou dans leurs dossiers.
 
De par son travail, le Fonctionnaire de Prévention tente donc de lutter contre le sentiment d’insécurité que peuvent ressentir des citoyens « dits ordinaires ». Effectivement ils sont susceptibles de se sentir effrayés par le look et l’attitude de certains, car bien qu’ils ne soient pas agressifs, ils peuvent donner l’impression d’être quelque sauvages. Il est donc facilement démontrable que les différents participants sont prêts à s’investir dans des projets « pour tous » et donc, par ce biais, qu’ils sont prêts ou capable de s’intégrer dans la société.
 
Le Fonctionnaire de Prévention informe aussi en diverses matières telles que : les droits et les devoirs des citoyens, la législation en vigueur (respect de l’environnement, consommation de produits psychotropes,…) mais aussi sur de simples règles de vie comme la tolérance, le respect de soi et d’autrui. Toutes ces démarches sont empreintes du respect des droits de chacun dans son intimité, sa vie privée, ses convictions personnelles, sa différence,…
 
La déontologie du Fonctionnaire de Prévention assure évidemment la confidentialité.
 
sapinpompiers copie grain - copie.jpg   fiche prév incendie 2014.jpg
 
Le Fonctionnaire de Prévention, de par sa passion d’illustrateur, réalise les affiches en matière de techno-prévention. Pour rappel ces campagnes de réduction des risques sont initiées par la Cellule Prévention de la Zone de Police « Fagnes ». Il fait de même pour le Service de Prévention de la Zone de Secours « Vesdre – Hoëgne & Plateau ».

 

ibz-fr_pos_rgb_a4.jpg

Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention Ville de Spa

 

ibz-fr_pos_rgb_a4.jpg