Aller au contenu. | Aller à la navigation

Information
Vous êtes ici : Accueil Ma Ville Services communaux Information UNESCO Spa sur la liste définitive pour la candidature à la reconnaissance de l'UNESCO

Spa sur la liste définitive pour la candidature à la reconnaissance de l'UNESCO

C'est maintenant officiel !

Spa sur la liste définitive pour la candidature à la reconnaissance de l'UNESCO

Les personnes impliquées dans le "dossier Unesco" présentes à la présentation à la Presse

logo-great spas of europe-151201-ok.jpg
C'est maintenant officiel depuis ce mercredi 18 mai 2016, la candidature de la Ville de Spa au Patrimoine mondial de l’Unesco est retenue.

hpl-confpress-unesco-160518-01.jpg

Les États ont, en effet, sélectionnés 11 villes sur les 16 candidates pour participer à la candidature finale. Spa s’y retrouve !
 
Voici donc, une merveilleuse avancée, 10 ans après une première décision du conseil communal spadois. Nous venons de remporter une première bataille. Le travail se poursuit.
Pour la suite, le dossier de candidature groupée devra être déposé dans le courant du mois de janvier 2018.
 
La sélection fait suite à une évaluation des différentes villes candidates réparties dans sept pays européens.


Nous avons appris avec le plus grand plaisir que Spa se situe en troisième position, ex-aequo avec Baden Baden et Vichy, juste derrière Bath et Karlovy Vary.

Viennent ensuite : Mariánské Lázně, Montecatini Terme, Bad Ems, Františkovy Lázně, Bad Kissingen, Bad bei Wein.


 
 

 

Ces 3 et 4 mai 2016, une réunion conjointe a réuni les membres de l’ « International Steering Group » (représentants des Etats participants) et de l’«International Working Group» (experts désignés par les Etats participants) concernant le projet de nomination transnationale « Les Grandes Villes d’Eaux d’Europe » (Great Spas of Europe) sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.  Ces villes d’eaux ont été à leur apogée du 18e siècle au début du 20e siècle.
La République tchèque coordonne cette candidature transnationale en série en collaboration avec d’autres pays européens : Allemagne, Autriche, Belgique, France, Italie et Royaume-Uni.
L’ « International Steering Group » a étudié les arguments présentés par l’« International Working Group » et s’est positionné sur le choix final des villes qui vont composer la candidature du projet de nomination transnationale en série « Les Grandes Villes d’Eaux d’Europe ».  La sélection a retenu les 11 villes d’eaux suivantes : Bad Ems, Bad Kissingen, Baden-Baden, Baden bei Wien, Bath, Františkovy Lázně, Karlovy Vary, Mariánské Lázně, Montecatini Terme, Spa et Vichy.
Les Etats participants souhaitent déposer le dossier de candidature au Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO en janvier 2018.

 

 

Pour "tout" comprendre sur la candidature de Spa à la reconnaissance de l'UNESCO... avec Télévesdre :

"Complément d'Infos : Spa Patrimoine de l'UNESCO"

 

Les Grandes Villes d’Eaux d’Europe – déclaration de valeur universelle exceptionnelle

 

Le bien transnational en série « Les Grandes Villes d’Eaux d’Europe » est composé de 11 villes thermales dont l’apogée se situe entre le 18e siècle et le début du 20e siècle.  Ces villes se sont développées autour de sources d’eaux minérales.  L’organisation spatiale et la structure urbaine répondent à une spécialisation des formes et des fonctions intimement liées à la santé et au plaisir.

Les villes thermales se distinguent par des infrastructures spécifiques incluant : thermes, salles de traitements, buvettes, maisons d’assemblées, églises, casinos, théâtres et salles de spectacles, hôtels, villas, tous en étroites relations avec des promenades, parc et jardins.  Un attrayant paysage thérapeutique, utilisé pour pratiquer l’exercice physique prescrit par la cure mais également pour le repos et le plaisir, complète les aménagements urbains.  Il offre des espaces pour s’arrêter et se détendre dans un paysage aménagé à cette fin.  Le bien « Les Grandes Villes d’Eaux d’Europe » s’est ainsi développé en proposant une forme et une conception propre destinée à offrir des bâtiments et des lieux adaptés aux bains, aux traitements et à l’amusement.

Des artistes, compositeurs, écrivains et poètes ont pu y trouver l'inspiration ainsi qu’un lieu agréable où travailler et résider.  Les villes thermales étaient des centres importants pour l'activité diplomatique, ce qui a contribué à façonner l'Europe moderne.   Les traitements prescrits et les activités de loisirs destinées aux curistes ont également encouragés l’accès à des bibliothèques et des journaux contribuant ainsi à l'alphabétisation.   Les médecins spécialisés en thermalisme ont permis des avancées médicales importantes à travers le monde.  Ces développements ont conduit à la mise en place d’une activité de loisirs organisée et la croissance rapide de ce qui est maintenant reconnu comme l'industrie européenne du tourisme.

 

Pour en savoir beaucoup plus... avec Télévesdre :

"Complément d'Infos : Spa Patrimoine de l'UNESCO"